Logo Bernadette Bihin

Le paon

Ce vitrail de 170 cm de haut inclut des ocelles faites au chalumeau en verre de Venise.  

Il est monté selon la méthode Tiffany (sertissage de chaque pièce de verre avec du cuivre et assemblage par étamage patiné).

Le fond est en verres antiques transparents soufflés à la bouche, le paon en verre artisanal américain marbré ou irisé.

A chaque heure du jour et de la nuit, il présente un aspect totalement différent.

Mon modèle vivant, qui a posé pendant des semaines avec patience et fierté.

paon

Observation pendant des heures du paon et de chacune de ses plumes 

plume de paon

Plumes irisées du cou

Après un long entraînement au chalumeau et recherche de couleur, voici enfin la première ocelle convenable  et qui n’a pas cassé !

ocelle

Le « carton » et le choix des couleurs du ciel.  Le verre flammé est un chef d’oeuvre, soufflé en Allemagne. 

 Le carton sera découpé en gabarits après annotation soigneuse des couleurs.

La découpe à la roulette du verre bleu

Le « puzzle » commence à prendre forme.  Choix des verres marbrés de la queue: du turquoise au bronze en passant par différents verts

vitrail en cours

Découpe des pièces, ponçage à la meule diamantée pour un ajustage parfait

Le cou et la tête, dans un verre irisé, bleu vif en transparence, après montage et finition cuivrée des soudures

Détails du plumage

Détail des plumes caudales terminales

Vu de l’extérieur, la nuit (de loin, et avec un appareil peu performant!)

vitrail

La cliente voit le paon non pas comme un symbole de fierté mais selon le symbolisme d’Extrême Orient, comme capable de vision pénétrante, grâce à ses dizaines d’yeux…

Les ocelles, en verre transparent, captent la lumière, alors que les verres opaques du paon se détachent bien du fond transparent.

détail vitrail

Plus
d'articles

Voir tous les articles ->